Éditions De La Revue Phénicienne : La Premiere Maison d'Édition Francophone Au Proche-Orient
  Si je rappelle aux miens nos aïeux phéniciens,
C’est qu’alors nous n’étions au fronton de l’histoire,
Avant de devenir musulmans ou chrétiens,
Qu’un même peuple uni dans une même gloire ...
Charles Corm
La montagne inspirée, 1934
 

La Maison D'Edition
Désormais je parlerai au vent
RAMI AZZAM
Catégorie : Poésie
Parution : oct. 2007
Format : 16 x 23,5 cm
Pages : 112
ISBN : 9782913875142

$12

C'est par une douce et paisible promenade dans les allées de son enfance heureuse, monde merveilleux, jalonné d'événements pieusement célébrés, que nous découvrons le jeune poète Rami Azzam. Il s'exprime franchement, sillonne les années de guerre obscures qui ont frappé le Liban, son pays natal qu'il aime éperdument jusqu'à frapper de sa plume patriotique le mal qui le ronge inlassablement. Il fait la guerre à la guerre, maniant l'épée de la justice avec la pureté de son cœur. 

«Tout s'étend au loin, vaste et plein. L'univers se bat contre les vagues de l'implacable mer qui s'en fout. De leurs formes musicales, les nuages jouent de la trompette  : étirent le vent et déchaînent la côte. Au loin, l'horizon arrive dans une barque  : c'est le Retour… » 

Rami Pascal Azzam est né le 2 mai 1979 à Beyrouth. Il a fait ses études au collège Notre Dame de Jamhour, a poursuivi des études de droits à l'Université Saint Joseph et fut chargé des affaires sociales au sein de l'amicale des étudiants de droit de l'USJ. Il fut le cofondateur en 2001 du mensuel bilingue "Béryte - l'Echo de Cèdres" de la Faculté de Droit de l'USJ. Il fut journaliste à l'Orient le Jour , responsable de la rubrique universitaire au département des informations locales, et membre fondateur de "Nouveaux Droits de l'Homme - Liban", association internationale d'origine française des droits de l'homme - statut consultatif à l'ONU. Rami Pascal Azzam est décédé le 27 octobre 2003 à l'âge de 24 ans.

Le "Prix Rami Azzam du Jeune Écrivain" http://www.prixramiazzam.org/ est institué en hommage à Rami Azzam, il a été créé par le bureau des étudiants de la Faculté de Droit de l'Université Saint Joseph, en collaboration avec le Comité Rami Azzam. Ce prix s'inscrit conformément aux idéaux de Rami Azzam dans le cadre de la résistance culturelle qu'il a prônée durant sa vie. Le Prix est destiné à promouvoir la jeune plume francophone et à encourager l'engagement par l'écriture.

Acheter en ligne sur
Antoineonline.com
© La Revue Phénicienne 2014. All Rights Reserved.